» » Temple Uthpalawanna Sri Vishnu Devalaya, Dondra, Sri Lanka

Temple Uthpalawanna Sri Vishnu Devalaya, Dondra, Sri Lanka

Temple Uthpalawanna Sri Vishnu Devalaya, Dondra, Sri Lanka : un lieu de culte Hindouiste

La petite ville de Devinuwara ou la "Cité des Dieux" est située à environ 6.5 km au sud-est de Matara. Elle est plus connue sous son nom anglais, Dondra. 

Au temps de sa splendeur, entre les 13e et15e siècles, Devinuwara était à la fois un port animé et un lieu célèbre de pèlerinage et de culte. Son temple principal, avec un toit de cuivre doré scintillant au soleil, était visible du large et servait de repère pour les marins de l'époque. Aujourd'hui, les nombreux piliers de pierre magnifiquement sculptés du Uthpalawanna Sri Vishnu Devalaya témoignent de la beauté et de la richesse des nombreux temples et sanctuaires qui donnaient sur l'océan indien jusqu'à la seconde moitié du 16ème siècle.

Temple Uthpalawanna Sri Vishnu Devalaya, Dondra, Sri Lanka : la partie Hindouiste

Le temple et le Devalaya (Sanctuaire) furent construits par le roi Dappula I au 7ème siècle. En 1587, une troupe portugaise, dirigée par Thome de Sonza, attaqua la ville sacrée, détruisant et pillant les lieux de culte. Près d'un siècle plus tard, le roi Rajasinghe II (1635 - 1687) réussi à reprendre la région de Matara et fit construire un Devale à Devinuwara en l'honneur de la divinité Vishnu. Le sanctuaire attire aujourd'hui de nombreux pèlerins venant de tout le Sri Lanka, tout au long de l'année.

Le festival Esala, qui se tient chaque année à Devinuwara, remonte, quant à lui, à l'époque du roi Parakramabahu II (13ème siècle), qui est censé avoir fait reconstruire le temple alors délabré en échange de l'organisation de cette festivité en l'honneur de la divinité Upulvan.

Temple Uthpalawanna Sri Vishnu Devalaya, Dondra, Sri Lanka : un lieu de culte Bouddhiste

Près du temple de Vishnu, se tiennent un vihara et un stupa bouddhistes, achevés sous le règne de Dapuloo II (686 AD). C'est notamment un lieu de passage obligé lors du grand pèlerinage vers Kataragama plus à l'est, qui se tient en Juillet / Août. Ici, comme dans bon nombre de temples sri lankais, il n'est pas rare de voir se côtoyer lieux de culte Hindouiste et Bouddhiste. Il semblerait que cette coexistence religieuse soit due à un ancien roi sri lankais bouddhiste qui aurait épousé une princesse hindouiste. Ainsi, au-delà même de la présence sur un même site de temples des deux religions, le respect mutuel est allé jusqu'à partager sur un même temple des symboliques des deux religions. C'est notamment bien visible sur les piliers gauches et droits de nombreux temples bouddhistes dont l'un représente les attributs de la religion Bouddhiste, et l'autre ceux de la religion Hindouiste. 

Temple Uthpalawanna Sri Vishnu Devalaya, Dondra, Sri Lanka : la partie Bouddhiste

 

 

Répondre