» » Mulgirigala Raja Maha Viharaya, Sri Lanka

Mulgirigala Raja Maha Viharaya, Sri Lanka

Mulgirigala Raja Maha Viharaya, Sri Lanka : Histoire

Le Mulgirigala Raja Maha Viharaya (en français, le temple du rocher de Rocher de Mulgirigala) culmine à 205 mètres, atteignable par une série d'escaliers comptant au total 533 marches. Il est constitué de 7 temples troglodytes successivement situés sur 5 niveaux. 

L'arbre Bodhi, qui trône sur l'avant dernière terrasse, est considéré être l'un des 32 rejets du Bodhi sacré Jaya Sri Maga situé à Anuradhapura, lui-même planté à ladite terrasse sous le rêgne du roi Devanam Piyatissa en 288 avant JC. Selon la légende, le temple Chetiya, situé sur la terrasse supérieure, abrite des reliques du Bouddha, offertes par le roi d'Anuradhapura Saddhatissa (137, 119 avant JC). Le site fait également partie des 64 temples construits par le roi Kawantissa au 3e siècle avant JC.

Mais les temples originaux furent détruits avec le temps sous l'effet des moussons, et les temples actuels appartiennent tous à l'ère de Kandy (15e - 19e siècle). Les images de Bouddha et les nombreuses peintures rupestres en sont de magnifiques représentations de l'art de cette époque. 

 

Mulgirigala Raja Maha Viharaya, Sri Lanka : Visite

L'entrée principale du temple se situe en bordure d'une petite route qui serpente le long des rizières. Nous sommes attendus par des vendeurs de fleurs utilisées pour les offrandes. Elles sont, paraît-il, recyclées toute la journée, générant ainsi un revenu un peu "païen" à partager entre les vendeurs et ceux qui les collectent au sein des temples...

Passant la maison de repos des pèlerins, le Sanghavasa où les moines résident, ainsi qu'un petit musée sur la droite, où un pseudo-guide nous collera littéralement aux basquettes en espérant pouvoir récolter un pourboire à la fin, le chemin nous mène vers la terrasse inférieure et le bureau de vente de billets. Là, un albinos aveugle récite au micro des incantations religieuses tout en étant capable de deviner le nombre de visiteurs et d'assurer ainsi la vente avec rigueur.

  • Terrasse N°1 : Patha Maluwa

Nous rejoignons la première terrasse constituée de deux grottes. La première est appelée "Temple Cobra du Grand Roi" et fut construit en 1808. A l'intérieur, repose une grande statue allongée de Bouddha, tandis que des peintures de plusieurs divinités (Saman, Kataragama, Vishnu, Vibhishana) figurent sur les murs du temple. Au plafond, des peintures rupestres représentent les 24 Bouddhas ainsi que des conceptions florales.

Mulgirigala Raja Maha Viharaya, Sri Lanka : Temple Cobra du Grand Roi

 

La deuxième grotte, appelée "Temple Paduma Rahath", contient également une grande statue du Bouddha couché. 

  • Terrasse N°2 : Bodhi Maluwa

Cette terrasse ne compte qu'une petite grotte qui contient à nouveau une statue du Bouddha allongé, entourée d'un côté d'une représentation d'Arhat Sariputta et de l'autre d'Arhat Moggallana. D'autres statues se font l'image du Bouddha soit assis soit debout. Les peintures murales représentent, quant à elles, des moments importants de la vie de Bouddha.

Mulgirigala Raja Maha Viharaya, Sri Lanka : Bodhi Maluwa

 

  • Terrasse N°3 : Raja Maha Vihara Maluwa

Nous continuons à grimper les marches de pierre pour atteindre Vahalkada, la terrasse qui contient les quatre derniers temples troglodytes.

Faisant face à l'escalier, la première porte visible donne accès au "Parana Viharaya" ou "Vieux Temple". C'est effectivement le plus ancien des quatre de cette terrasse. La porte de pierre, sculptée de décorations florales et d'écureuils, permet d'entrer dans le sanctuaire construit en 1849. A l'intérieur, sans surprise (!), un long bouddha allongé minutieusement décoré et représentatif de l'art de la période Kandy. 8 sculptures de Bouddha debout se tiennent à proximité de la tête du grand bouddha allongé. Les peintures murales représentent "Sath Sathiya" et "Solosmasthana" ou les 16 lieux sanctifiés par Buddha, tandis que des colonnes en bois décorées de la période Kandy peuvent également y être vues.

Mulgirigala Raja Maha Viharaya, Sri Lanka : Parana Viharaya

 

Un peu plus loin, nous visitons le temple "Aluth Viharaya", plus récent et rénové vers 1918. Le temple compte deux portes, décorées avec d'impressionnants "Makara Torana" ou les arches de dragon. De chaque côté d'entre elles, sont sculptés les dieux des quatre points cardinaux (Satharavaram Devi). Ils se nomment "Visravana", "Virupakse", "Virudha" et "Dratharashta". A nouveau, un grand bouddha allongé se situe à l'intérieur de la grotte, entouré cette fois-ci de plus petites statues de Bouddha en position de méditation.

Mulgirigala Raja Maha Viharaya, Sri Lanka : Aluth Viharaya

Situé sur le côté le plus à gauche de la terrasse, le Temple Cobra "Naga Viharaya" contient un autre Bouddha allongé, tandis que nous sommes accueillis par les statues représentant les cinq premiers disciples ou Pas Vaga bikkus. Selon la croyance populaire, il y aurait dans cette grotte un tunnel secret qui permettrait de rejoindre Hakmana, à plusieurs kilomètres.

  • Terrasses N°4 et 5 : Uda Bodhi Maluwa & Chaitya Maluwa

Pour atteindre les terrasses les plus hautes, nous choisirons le chemin fait de marches creusées à même une falaise très pentue (si la verticalité de l'ascension vous fait peur, il est toujours possible d'emprunter l'escalier plus classique sur votre gauche). Sur l'avant-dernière terrasse, nous pourrons voir le Bodhi , puis l'escalier nous mènera à la dernière terrasse où un stupa est censé contenir des reliques du Bouddha. Ce point le plus élevé offre une belle vue sur le paysage environnant.

Mulgirigala Raja Maha Viharaya, Sri Lanka : Chaitya Maluwa

 

 

 

Répondre