» » Mont Asahi, Parc national Daisetsuzan, Hokkaido, Japon

Mont Asahi, Parc national Daisetsuzan, Hokkaido, Japon

Mont Asahi, Parc national Daisetsuzan, Hokkaido, Japon

Le mont Asahi (旭岳, Asahi-dake) est la plus haute montagne d'Hokkaido au Japon. Elle fait partie du groupe volcanique Daisetsuzan et est située dans la partie septentrionale du parc national de Daisetsuzan. La montagne est très appréciée des randonneurs en été et peut être facilement atteinte à partir d'Asahidake Onsen par les nacelles élévatrices d'Asahidake. L'étang Sugatami est placé directement en dessous de la crête, il est célèbre pour ses réactions, la neige et les vapeurs s'échappant des bouches volcaniques.

Le mont Asahi est un stratovolcan actif de type gris. Un stratovolcan, ou volcan composite, est un volcan dont la structure est constituée de l'accumulation de coulées de lave, de tephras et/ou de pyroclastites au cours des différents stades éruptifs.

Il n'y a pas d'enregistrement historique des éruptions du mont Asahi. Mais sur la base de mesures scientifiques comme la datation au carbone 14, la liste suivante a pu être établie :

  • - 3200 ± 75 : explosion éruptive
  • - 2800 ± 100 : explosion éruptive et phréatique
  • - 1450 ±  50 : explosion éruptive et phréatique
  • - 500   ±  50 : explosion éruptive et phréatique, avalanches
  • 1739 : explosion éruptive et phréatique

1024px-Phreatic_Eruption-fr.svgUne éruption phréatique est un type d'éruption volcanique caractérisé par l'expulsion violente d'une importante masse d'eau du sol sous la forme d'explosions qui vont former un panache volcanique contenant exclusivement de la vapeur d'eau, de fines gouttelettes d'eau condensée et éventuellement des gaz volcaniques. L'eau vaporisée peut provenir soit d'une masse d'eau liquide (nappe phréatique, lac, cours d'eau, etc), soit solide (glacier, etc). Ce type d'éruption se produit lorsque la remontée d'un magma dans un volcan réchauffe suffisamment une grande masse d'eau au point que celle-ci est rapidement vaporisée dans de grandes proportions. Une éruption phréatique est généralement le précurseur d'une éruption phréato-magmatique, puis éventuellement purement magmatique. Une éruption phréatique devient phréato-magmatique à partir du moment où le panache volcanique contient des matières minérales solides (cendres, téphras, etc).

 

 

Mont Asahi, Parc national Daisetsuzan, Hokkaido, Japon : Balade

A peine arrivés à Asahidake Onsen, nous voici donc partis en télécabine grâce auquel, en une dizaine de minutes, nous atteindrons les 1600 mètres d'altitude, point de départ des deux pistes de ski, et de l'ascension du plus haut sommet d'Hokkaido. Nous passerons une petite heure là haut, avant de redescendre par la dernière rotation, celle de 17h. Nous apprendrons que le sommet est enneigé 9 mois de l'année, d'où son nom et mon manque de discernement en ayant imagine l'ascension possible début mai... L'été est ici très court, et la végétation explose dès que la neige a laissé place aux fleurs. Les photos montrent de magnifiques parterres floraux, un peu à l'image de ce que nous avions connu dans le Cézallier au printemps. Mais ne boudons pas notre plaisir. Le paysage est magnifique, même si nous sommes en fin d'après-midi avec un ciel nuageux. En se rapprochant du mont, je découvre des fumerolles sur le versant ouest, témoins de l'activité volcanique des lieux. La vue depuis le point N°5 (balisage sur le sentier qui conduit au sommet) est encore plus belle. Un abri en pierre peut y servir de refuge en cas de tempête. La hauteur de neige le long du mur atteste des tempêtes qui peuvent souffler ici.

2016_05_02-019.jpg
Mont Asahi, Parc national Daisetsuzan, Hokkaido, Japon : vue sur le domaine skiable de Furano

 

Carte-Asahidake

Sans-titre-1

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.