» » » » » » Maison de Martin Wickramasinghe, Koggala, Sri Lanka

Maison de Martin Wickramasinghe, Koggala, Sri Lanka

Maison de Martin Wickramasinghe, Koggala, Sri Lanka : L'écrivain

Lama Hewage Don Martin Wickramasinghe couramment appelé Martin Wickramasinghe (29 mai 1890-23 Juillet 1976) était un romancier sri-lankais. Ses livres ont été traduits en plusieurs langues. La recherche des racines dans la culture et la vie de la population du Sri Lanka est le thème central des écrits de Martin Wickramasinghe. Son travail explora les sciences naturelles et sociales, la littérature, la linguistique, les arts, la philosophie, l'éducation, le bouddhisme et l'étude comparative des religions. Martin Wickramasinghe est souvent reconnu comme le père de la littérature sri-lankaise moderne.

Martin Wickramasinghe

 

Maison de Martin Wickramasinghe, Koggala, Sri Lanka : Le musée

La maison, dans laquelle Martin Wickramasinghe est né, a incité l'association "Martin Wickramasinghe Trust" à y créer un musée du folklore sri-lankais, entouré d'un écosystème restauré regroupant des centaines de variétés d'arbres et d'arbustes dans lesquels de multiples oiseaux ont nichés.

Maison de Martin Wickramasinghe, Koggala, Sri Lanka

Martin Wickramasinghe est né dans le village de Malalagama en 1890. Une partie de la maison ancestrale, dans laquelle lui et ses sœurs ont grandi avec leurs parents a survécu aux rigueurs des intempéries. La maison, en partie restaurée, compte deux sections, dont la plus ancienne a été construite il y a près de 200 ans. La partie avant, quant à elle, est typique des bâtiments du sud de la période, avec ses traits d'architecture néerlandaise, ses murs blanchis à la chaux et ses sols pavés de briques carrées.

La maison fut saisie par la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre Mondiale, tout comme l'ensemble des terrains et maisons des villages environnants. Moins de 24 heures furent données à la population pour quitter les lieux. La plupart des maisons furent alors démolies pour construire une base aérienne, dont la piste d'atterrissage en bordure de mer est encore service aujourd'hui. La maison de Wickramasinghe échappa miraculeusement à la destruction. La légende raconte que cette maison simple avec son architecture charmante attira l'attention d'une officier de la Royal Air Force qui en fit sa résidence pendant l'occupation militaire de la région, assurant ainsi sa conservation.

 

Le musée se compose de cinq sections principales :

1. La maison dans laquelle Martin Wickramasinghe est né.

2. Le Hall of Life.

3. Le Samadhi, où ses cendres sont enterrées

4. Le Musée de la culture populaire.

5. L'éco-environnement.

 

 

 

Répondre