» » La forteresse de pierre Yapahuwa, Sri Lanka

La forteresse de pierre Yapahuwa, Sri Lanka

La forteresse de pierre Yapahuwa, Sri Lanka

La forteresse de pierre Yapahuwa fut l'éphémère capitale médiévale du royaume du même du nom et abrita même la fameuse relique sacrée de la dent de Bouddha devant laquelle les pèlerins bouddhistes viennent maintenant se recueillir à Kandy. Curieusement, il n'y a aucune mention de Yapahuwa au-delà du 13ème siècle dans les sources historiques du Sri Lanka.

La forteresse de pierre Yapahuwa, Sri Lanka

Si c'est aujourd'hui un site isolé et peu fréquenté des touristes - nous serons les seuls - , il n'en demeure pas moins l'un des sites les plus importants et intéressants  du Sri Lanka sur le plan historique. Les fouilles archéologiques récemment réalisées indiquent que le royaume avait, déjà à l'époque, d'étroites relations diplomatiques avec la Chine. Plusieurs céramiques chinoises y ont été trouvées et font partie des plus beaux spécimens découverts dans l'île. Par ailleurs, ses mâchicoulis et ses défenses militaires protégeant le site sont remarquablement bien conservés. Enfin, son monumental et vertigineux escalier au lions qui menait au temple de la dent sacrée est tout simplement stupéfiant.

La forteresse de pierre Yapahuwa, Sri Lanka

Le panorama depuis l'ancien temple y est à couper le souffle, même si celui-ci ne fut construit qu'à mi-hauteur de l'ascension jusqu'au sommet de la roche plate qui domine la jungle du haut de ses 91 mètres. Un vieux stupa trôle en son sommet. Il contiendrait les restes du roi Buvenekabahu qui transféra en 1272 la relique de la dent sacrée de Polonnaruwa à Yapahuwa. Sa mort en 1284 fut l'opportunité pour les Indiens d'envahir à nouveau le Sri Lanka pour se saisir de la relique de la dent sacrée. Le site fut alors abandonné.

La forteresse de pierre Yapahuwa, Sri Lanka

 

 

 

 

 

Répondre