» » Forteresse de Guia 东望洋炮台, Macao 澳门

Forteresse de Guia 东望洋炮台, Macao 澳门

Forteresse de Guia 东望洋炮台, Macao 澳门

La forteresse de Guia 东望洋炮台 située sur la colline du même nom, la plus haute élévation de Macao, compte notamment la chapelle de Notre-Dame du Guide et le phare de Guai, symboles du passé maritime, militaire et missionnaire de Macao, avec la forteresse du mont Saint-Paul.

Ce fort fut en effet achevé en 1622 pour protéger Macao des invasions hollandaises, notamment celles tentées par la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales entre 1603 et 1622. En 1638, ses dépendances furent même élargies, visant à augmenter encore sa capacité défensive. En septembre 1808, ce fut les britanniques et leurs troupes de la force expéditionnaire sous le commandement du contre-amiral William O'Brien Drury, qui prirent et occupèrent temporairement la forteresse. Ce ne fut que sous la menace d'environ 80 000 hommes de l'armée chinoise aux portes de la ville, que le corps expéditionnaire quitta les lieux fin 1808.

William O'Brien Drury

La chapelle de Notre-Dame du Guide fut érigée vers 1622, tandis que le phare de Guia, premier phare de Chine, fut lui construit en 1865. D'une hauteur de 15 mètres, il émet un signal lumineux visible à 32km par temps clair. A l'intérieur de la chapelle, des fresques ont été découvertes en 1998 lors de travaux de restauration, représentant à la fois des thèmes occidentaux et chinois. Près du phare, se trouve un mât utilisé pour avertir de l'approche des typhons. Autrefois, les avertissements étaient faits par la sonnerie de la cloche de la tour de la chapelle.

Au sein de la forteresse, existe un réseau de tunnels souterrains qui, à l'époque de la Seconde Guerre mondiale, avaient pour fonction de protéger la garnison des attaques aériennes. Ils servirent également d'installations militaires avec leurs propres générateurs d'électricité, salles de repos, et d'entrepôts pour stocker carburant et nourriture. Le tunnel le plus long mesure 456 mètres, le plus court 47 mètres.

Forteresse de Guia 东望洋炮台, Macao 澳门

Jusqu'au départ de la garnison militaire portugaise de Macao (1975), ses installations restèrent une zone militaire, avec un accès restreint. Les fidèles avaient accès au site seulement deux fois par an, le 5 Août (jour de dédicace de la chapelle) et le jour du culte des ancêtres. Après 1975, le complexe, y compris les tunnels souterrains, fut ouvert au public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.