» » » Le SOHO de Shanghai, Moganshan (Mògānshān 茉干山)

Le SOHO de Shanghai, Moganshan (Mògānshān 茉干山)

Le SOHO de Shanghai, Moganshan

Le SOHO de Shanghai, Moganshan

Ding Yi fut le premier artiste à venir installer son atelier dans cette friche industrielle Mògānshān 茉干山, où tournent encore quelques manufactures. Depuis 1986, il peint des alignements de croix à l’infini. Pu Jie, lui, peint de grands tableaux jaunes très pop-art, où apparaissent en filigrane les images de la propagande maoiste qui ont baigné son adolescence.

Le SOHO de Shanghai, Moganshan

Dérision, c’est le maître mot de la trentaine d’ateliers d’artistes, et des galeries qui les exposent, implantés au bord de la rivière Sūzhōu, tout au bout de la très prolétaire Mògānshān Lù.

Le SOHO de Shanghai, Moganshan

Au pied de tours géantes, leurs lofts vides sont des ilôts de bohême. Objectif avoué : faire de cette portion de rive, une manière de SOHO new-yorkaise ou de SOUTHWALK londonienne.

Le SOHO de Shanghai, Moganshan

Le SOHO de Shanghai, Moganshan

63 Mo Gan Shan Lu, Shanghai

莫干山路63号, 上海

Inconnu

Inconnu

Répondre