» » Baleines, Mirissa, Sri Lanka

Baleines, Mirissa, Sri Lanka

Baleines, Mirissa, Sri Lanka

Nous achèterons les billets la veille en fin d'après-midi, notre chauffeur nous conduisant directement à la maison de l'un des nombreux propriétaires qui proposent des sorties en mer pour observer les baleines. Nous paierons 4000 roupies par personne, petit-déjeuner compris. Difficile de dire si le prix - forcement spécial  pour les touristes étrangers - était le bon. Toujours est-il que des amis voyageant à la même période paieront le même prix. A noter également que nous vu bon nombre de bateaux remplis à craquer (un tanguait même dangereusement) alors que le nôtre comptait peu de touristes à bord, ce qui a très certainement participé à rendre notre sortie en mer agréable.

Réveil à 5h30 du matin pour arriver sur le port à 6h00 pour être certain d'avoir une bonne place. Nous sommes effectivement les premiers à bord, ce qui nous permettra être assis sur le pont supérieur. Départ à 7h00 et retour vers 14h00, une fois les baleines observées.

Nous aurons la chance d'observer un rorqual commun - et non une baleine bleue comme on nous le dit sur le bateau -, merci à mon frère qui travaille à Globice à îl'le de la Réunion - voir les liens ci-dessous- et qui reconnaîtra immédiatement le type de cétacé. J'ai plusieurs fois pensé, lors de cette sortie en mer, à la charte d'approche que mon frère a mis au point sur l'île de la la Réunion. Pas vraiment respectée ici. Le principe est assez simple. Dès qu'un bateau repère une baleine, il prévient les autres, qui arrivent à grande vitesse et forment une escadrille de flottilles en forme de vol de canard. Peu de chance pour les cétacés d'échapper. Toutes les 12 à 15 minutes, ceux-ci émergent pour respirer, les bateaux adaptant leur vitesse, selon leur expérience pour maximiser les chances d'être au plus près lors de l'émersion.

 

Nous aurons la chance d'être à bord du premier bateau qui observa le rorqual, ce qui nous positionna donc en tête de l'escadron, donc au plus près. En chemin, nous croiserons quelques dauphins ainsi qu'un couple de tortues que nous dérangées en plein ébat.

 

 

Répondre